On n’oubliera jamais… un septembre chaud 1939

Je voulais „débuter dans le monde” avec ce blog en septembre, le 1 septembre. Pourquoi? Parce que c’est la date très importante pour moi, Polonaise et pour mes compatriotes. C’est un bon moment de la réflexion et commémoration de nos héros nationaux, défenseurs courageux qui tenaient tête aux envahisseurs. Le 1 septembre 1939, sans déclaration de guerre formelle, l’armée allemande envahit la Pologne. Les troupes soviétiques attaquent à leur tour la Pologne le 17 septembre et y pénètrent par sa frontière orientale…

Westerplatte, pas loin de Gdańsk,  à l’estuaire de la Vistule, synonyme d’héroisme national. C’est ici, à l’aube du 1 septembre, à 4h35, qu’une poignée de courageux soldats polonais tient tête aux Allemands quand le cuirassé allemand Schleswig-Holstein, en visite officielle à Gdańsk, a déclenché les hostilités. Les nazis attaquent en même temps la Poste Polonaise à Gdańsk et la frontière entre la Ville Libre de Gdańsk et la Pologne à Gdynia. La seconde guerre mondiale éclate. La résistance est héroïque à Westerplatte, à Gdańsk, à Gdynia…, partout. Et c’est la résistance qui a forcé le respect des attaquants. En vain, les forces inégales, la Pologne laissée seule, 2 semaines après fait face aux soviets. On est serré comme dans un étau. Le cauchemar de la 2ème guerre mondiale commence et malheureusement ne finit pas en 1945…

Et les Polonais se sont battus pas seulement pour leur liberté, pour leur indépendance… Les Polonais se sont battus non seulement pour leurs valeurs et leurs idéaux…

Le dernier jour d’août, le 31 en Pologne c’est une journée de liberté et de solidarité. Le 31 août on commémore la signature de 21 revendication 1980 à Gdańsk. C’est une autre histoire et une autre totalitarisme qui a secoué la Pologne… Tous ces événements troublants sont liés avec Gdańsk et ses environs. Gdańsk est devenue berceau de la liberté, c’est à Gdańsk tout a commencé…

On n’oubliera jamais. Ces jours-là, les visites de notre Président, Premier Ministre, fonctionnaires, fleurs, discours, réunions,… tout pour commémorer.

 

Avez-vous aimé cet article? 
Partagez-le avec les autres. Grâce aux boutons ci-dessous, cela vous prendra un moment:) Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *