Gdańsk à la télé „à la française”:)

Cet été à Gdańsk on a eu une saison très réussie à la française:)

Entre autres, grâce à la télé France 2. On a réalisé trois reportages sur Gdańsk, aussi Sopot et Gdynia (Gdańsk accessible). Les résumés de tous les trois ci-dessous:

 

D’après France 2 sur le reportage mis à jour le 22 juin 2018:

Journal de 20 Heures vous propose cette semaine de découvrir les merveilles de la ville de Gdansk, en Pologne.

Gdansk : trésor caché de la Pologne

Gdansk (Pologne) est un trésor posé sur les rives de la mer Baltique. Elle dévoile à ses visiteurs 1 000 ans d’histoire et toute la richesse d’une ville commerçante qui saute aux yeux à peine passée la Porte verte, entrée du centre historique. « Gdansk a été détruite à 90% pendant la Seconde Guerre mondiale, explique notre guide Magda Wisniewska. La ville a été reconstruite très précisément grâce à un travail iconographique exceptionnel« .

Capitale de l’ambre

En 1980, un mouvement ouvrier se dresse contre le pouvoir communiste, mouvement mené par Lech Walesa, qui changera tout. Gdansk est l’une des villes les plus dynamiques de Pologne où la culture occupe une place de choix. Si la ville change, Gdansk reste la capitale mondiale de l’ambre depuis plusieurs siècles. Cette résine fossilisée depuis des millions d’années se trouve en abondance dans la région. On en fait des bijoux qui peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros. À l’écart de l’affluence touristique, les habitants cherchent un peu de fraîcheur au bord de l’eau, de la mer. Car Gdansk est aussi une parenthèse marine, un parfum d’été sur les côtes de la mer Baltique…

Le JT

 

D’après France 2 sur le reportage diffusé le lundi 6 août 2018 sur Télématin:

Handicap – Gdansk accessibleaccessible

Chroniqueur : Jacques Dejeandille

Surnommée à juste titre la perle de la baltique, Gdansk ne saurait se résumer à ses célèbres chantiers navals, qui ont vu la naissance du syndicat Solidarnosc dirigé par Lech Walesa.

Rasé par les bombardements, comme le vieux Varsovie, le centre historique de Gdansk a été reconstruit après la Deuxième Guerre mondiale. Patinés par les années, les splendides édifices du vieux Gdansk semblent dater de l’âge d’or de la ville (16e – 17es.).

 Un vrai tour de magie… Sur les quais de la Motlawa  une petite merveille domine les eaux : la plus grande grue médiévale d’Europe, toute en bois.  A quelques centaines de mètres se trouve  l’entrée des chantiers navals célèbres pour le syndicat Solidarité (Solidarność), crée par Lech Walesa (Prix Nobel de la Paix). C’est ici, sur les lieux mêmes de la révolte que le Centre européen de solidarité (CES) retrace la lutte héroïque qui a contribué à la chute du communisme. Un site passionnant et émouvant, à visiter absolument.

Facilement accessibles en transport en commun, Sopot et Gdynia forment, avec Gdansk, la « tri-cité », une conurbation de trois villes sur la Baltique. Sopot, le Deauville polonais a gardé de son âge d’or, sa grande jetée en bois de 512 m (la plus longue d’Europe), son grand hôtel et d’élégants hôtels particuliers. Dans un tout autre genre, Gdynia a gardé son atmosphère portuaire et industrielle. Autour de la jetée sont amarrés de fiers trois-mâts.

 

D’après France 2 sur le reportage diffusé le lundi 30 juillet et le jeudi 2 août 2018 sur Télématin:

Expat – Destination Gdansk

Chroniqueur : Jacques Dejeandille

Alsacien d’origine, Francis Lapp, aujourd’hui âgé de 60 ans, a débuté son activité dans les domaines de l’électricité et de la construction. 

 Après avoir découvert l’immense potentiel de développement de la Pologne au cours des années 1990 il décide d’y développer son activité et devient alors un fabricant réputé d’équipement électrique pour certaines des plus grandes marques. Ayant développé un vif intérêt pour la navigation à voile, en découvrant l’univers des petits catamarans de course, il s’aperçoit qu’il  n’y a aucun yacht approprié disponible sur le marché. Ce constat lui donne envie de s’impliquer dans la construction de grands multicoques de luxe sur mesure. Et c’est ainsi que Sunreef Yachts est né.

Francis Lapp ouvre son chantier naval à Gdansk – Une ville avec une longue tradition de construction navale et un réservoir de personnel qualifié. Aujourd’hui, plus de 100 Yachts, à voiles ou à moteurs, naviguent dans le monde entier. La société, qui emploie plus de 500 personnes, est désormais leader mondial de la conception et de la construction de grands catamarans de luxe sur mesure et participe aux plus importants salons nautiques tels que Cannes, Monaco, Fort Lauderdale, Dubaï, le Qatar ou Singapour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *